Par TwogFr 07/04/2021

Les Russes s’attaquent à nos écoles : hackers vaillants rien d’impossible

0

 

Incroyable mois d’avril qui commence en fanfare. Les polémiques se suivent à un rythme effréné. Si l’affaire des restaurants clandestins continue d’être à la une des journaux avec de nouveaux rebondissements tous plus croustillants et insolites les uns que les autres, c’est du côté de l’école qu’il faut cette fois se pencher. Depuis la dernière allocution d’Emmanuel Macron, qui laissait la population souffler une dernière fois pendant la fête de Pâques, le confinement est de nouveau généralisé. Les établissements scolaires sont donc de nouveau fermés et les cours en ligne font leur réapparition. Suivre les cours est devenu compliqué surtout quand les nombreux et récurrents problèmes techniques s’en mêlent.

 

Et z’est reparti

Après de nombreux mois en présentiel et la demande de plus en plus pressante des élèves, des parents, des professeurs et des épidémiologistes (sauf un mais le meilleur) de fermer les écoles, celles-ci sont enfin closes. Si cela contribue à aplanir la courbe des cas covid, les cours en non présentiel restent toujours aussi difficiles à vivre.
 
1.


2.

 

L’ENT et le CNED down

Des bugs en séries ont paralysé hier matin les ENT, les Espaces numériques de travail, ainsi que le CNED, le Centre national d’enseignement à distance pendant de longues heures suite à un trop grand nombre de connexions. L’Éducation Nationale prétendait pourtant que le système serait prêt pour cette rentrée numérique, comme elle était déjà censée l’avoir été lors du premier confinement et que cela s’était révélé être un fiasco.
 
3.


4.

5.

6.

7.

8.

 

Les hackers en folie

D’après notre ministre préféré de l’éducation Jean-Michel Blanquer, une “très forte attaque” informatique, “apparemment venue de l’étranger”, a visé hier matin le dispositif “Ma classe à la maison” du CNED dont le siège est situé à Poitiers. La Russie et la Corée du Nord se serait donc liguées contre nos belles écoles françaises ? Le premier jour de la reprise des cours à domicile, au moment où le trafic est redevenu très important ne serait donc pas la raison du problème ? Impossible car le système technique de la France est ultra méga bien préparé depuis un an.
 
9.


10.

11.

12.

13.

14.

 

En vrac

15.


16.

17.

18.

 
 

Commentaires 0

Rédigez votre commentaire

Looks good!
Looks good!
Looks good!
fermer