Par TwogFr 15/04/2021

Les 20 meilleurs tweets sur le permis, à moi les embouteillages !

0

 

Être dans deux voitures séparées, avec un masque, et un volant enduit de gel hydroalcoolique : le passage du permis est pour le moins compliqué depuis l’année dernière. Pour certain(e)s… cela l’a toujours été. Il faut dire que savoir conduire est une compétence qui n’est pas donnée à tout le monde. Heureusement à force de travail et d’exercices, on finit par pouvoir se déplacer sans être un danger public. Mais c’est souvent le stress qui nous fait tout rater, de l’oubli de notre propre gauche et de notre droite, à la signification des panneaux en passant par la manière pourtant simple de faire démarrer une voiture. Et puis ne comptez pas sur les automobilistes chevronnés pour vous donner le bon exemple, c’est à qui s’insultera le plus fort dans les embouteillages, se fera la plus belle queue de poisson ou n’utilisera pas le clignotant, un dispositif lumineux toujours inconnu. Non, même si vous pensez que c’est difficile, avoir le permis c’est aisé, c’est le garder qui est compliqué.

 

Passion auto-école

Comme toute aptitude, le permis s’obtient en accumulant les connaissances et en répétant la pratique. Beaucoup de fois. Mais si les auto-écoles se ressemblent, elles n’offrent pas les mêmes qualités d’enseignement. Moniteurs je-m’en-foutistes, blasés ou impatients, il faudra faire avec si vous voulez obtenir le Graal. La vie est injuste.
 
1.


2.

3.

4.

5.

 

Questions pour un champion

Savoir placer ses mains dans la même position que les aiguilles d’une horloge, c’est à dire à 9h15 ou à 10h10, c’est bien. Cela vous assure un bon équilibre pour garder une trajectoire la plus droite possible, à la fois souple et précise. Mais il y a d’autres basiques à connaître que l’examinateur peut se faire un malin plaisir de vous demander. On y va au talent.
 
6.


7.

 

Échec et mat

L’important c’est d’avoir son permis. Que ce soit dès la première fois ou au bout de 15 ans de tentatives. Évidemment c’est toujours un peu humiliant lorsqu’on le rate, que les amis et la famille vous demandent d’un regard interrogateur un “alors ?” et que vous devez vous contenir pour ne pas pleurer. Mais la revanche est proche. Ou en tout cas une nouvelle tentative est en cours.
 
8.


9.

10.

11.

 

Pas de permis, pas d’avis

Une fois qu’on a le permis on découvre que les gens qui ne l’ont pas n’en ont que faire. On devient soit leur chauffeur attitré, soit celui qui doit les écouter nous donner des conseils de conduite plus souple. Le culot.
 
12.


13.

 

En vrac

14.


15.

16.

17.

18.

19.

20.

 

Commentaires 0

Rédigez votre commentaire

Looks good!
Looks good!
Looks good!
fermer