Par LaMort LaVraie 07/04/2021

Laissez les politiques magouiller tranquille enfin !

0

 

Suite à l’affaire des dîners clandestins organisés par Pierre-Jean Chalençon, auxquels un ou plusieurs ministres sont soupçonnés d’avoir participé, suite également à la diffusion d’une vidéo sur laquelle on voit plusieurs personnes danser sans masque derrière une fenêtre du siège du ministère de l’Enseignement supérieur, plusieurs membres du gouvernement se fâchent tout rouge et dénoncent une entrée dans “l’ère du soupçon permanent”. Des propos rapportés dans une chronique parue dans “Le Parisien”.

 

 

Marre de devoir être exemplaires !

C’est ce qui ressort de ces déclarations, les membres du gouvernement en ont assez de devoir appliquer les règles qu’ils imposent aux autres, qui plus est de manière de plus en plus liberticide. Les pauvres choupinous. “Faites ce que nous disons, pas ce que nous faisons”, nouveau slogan de LREM ?
 
1.


2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.

12.

 

Pas de panique, Julie Graziani vole à votre secours !

L’éditorialiste de BFM TV (chaîne qui, rappelons-le, compte dans ses rangs plusieurs personnes soupçonnées d’avoir également participé à des dîners clandestins) n’a pas hésité à parler elle aussi de climat de délation et estimé que les dîners organisés par Pierre-Jean Chalençon n’étaient pas bien méchants, voire même presque légaux. Comme vous allez le constater, cette même éditorialiste avait été beaucoup moins tendre avec les participants de la rave-party géante organisée en Bretagne en fin d’année dernière. Deux poids, deux mesures ?
 
13.


14.

(Ndlr : en effet, en 2019, suite à un extrait vidéo d’une femme interpellant Emmanuel Macron sur ses difficultés à joindre les deux bouts en tant que mère qui élève seule ses deux enfants et qui ne touche que le SMIC, Julie Graziani avait déclaré que “si on est au SMIC, il ne faut peut-être pas non plus divorcer dans ces cas-là”.)
 
15.

16.

 
Les arguments un peu légers de Julie Graziani sont démontés de manière assez claire par les trois tweets de @sudokill9 ci-dessous :
17.


18.

19.

 

Mais d’où vient cette défiance envers la classe politique ?

C’est vrai, les hommes et femmes politiques ne baignent que très rarement dans des affaires louches et ne mentent pour ainsi dire jamais, ce serait donc de la mauvaise foi et de la malveillance pure et simple que d’être prêt à les soupçonner de quoi que ce soit.
 
20.


21.

22.

23.

 
Voilà, c’est la fin de cette sélection spéciale, vos nerfs ont probablement été mis à rude épreuve, difficile de rester calme devant tant de cynisme, c’est pourquoi nous allons contrebalancer tout ça avec une bonne dose de bonnes nouvelles !

 
 

Commentaires 0

Rédigez votre commentaire

Looks good!
Looks good!
Looks good!
fermer