Par Xavier 17/11/2021

Jean-Michel Blanquer et son combat ridicule contre le pronom “iel”

0

 

On commence à le connaître, notre cher ministre, Don Quichotte de l’éducation nationale, toujours présent pour se battre contre des moulins à vent (comprenez les ravages inexistants du “wokisme”), jamais quand il s’agit d’être compétent pour tenter de régler les vrais problèmes de son ministère, et ce n’est pas comme s’ils n’étaient pas légion, surtout depuis que nous sommes en pandémie. Dernier exemple en date, hier : Jean-Michel Blanquer a soutenu dans un tweet la lettre envoyée par le député LREM François Jolivet à l’attention de l’Académie française pour se plaindre de l’apparition du pronom “iel” (pronom neutre qui permet de désigner une personne sans la genrer) dans Le Petit Robert.

 

 

Ils boudent

Sont pas contents Jean-Mi et son poto François, du coup ils se fâchent tout rouge contre Le Petit Robert et ils appellent l’Académie française à la rescousse ! Vous noterez le culot de François Jolivet qui souligne dans sa lettre que Le Petit Robert OSE mettre dans son dictionnaire des mots qu’il méconnaît, sous-entendant qu’il connaît par ailleurs 100% des mots, félicitations à lui donc.
 
1.


2.

3.

4.

5.

6.

 

Au secours, des wokistes !

On l’a bien compris, tout ce qui touche de près ou de loin à ce que lui et ses copains définissent comme “woke” (mot que par ailleurs ils sont à peu près les seuls à utiliser), ça lui plaît pas à Jean-Michel, ça lui fait peur même ! À tel point que quand le Figaro Magazine titre en une “École : comment on endoctrine nos enfants. Antiracisme, idéologie LGBT+, décolonialisme… Enquête sur une dérive bien organisée”, le ministre de l’Education nationale fait la sourde oreille et ne monte pas au créneau pour défendre les profs… peut-être parce qu’il est d’accord avec le message ? Par ailleurs, vouloir interdire un mot dans un ouvrage privé, est-ce que ce ne serait pas ça la cancel culture par hasard ? Vive la cohérence donc.
 
7.


8.

9.

10.

11.

12.

13.

14.

15.

 

Sinon vous avez pas autre chose à foutre, les gars ?

Y’a peut-être des trucs un peu plus urgents à régler que ça, non ?
 
16.


17.

18.

19.

20.

21.

22.

23.

24.

 

Mais c’est quoi un dico en fait ?

Ne serait-ce pas ni plus ni moins qu’un ouvrage qui répertorie des mots que des gens UTILISENT par hasard ?
 
25.


26.

27.

28.

29.

30.

31.

32.

 

En vrac

Quelques tweets encore pour finir.
 
33.


34.

35.

36.

37.

 
Voilà, c’est la fin de cette sélection spéciale qui n’est finalement qu’une preuve parmi tant d’autres de l’incompétence légendaire de Jean-Michel Blanquer. Après, si on veut voir le verre à moitié plein, on peut retenir de cette sélection l’avancée qu’est l’introduction de “iel” et ses dérivés dans un dictionnaire. Une bonne nouvelle que vous pouvez retrouver au programme de notre Happy Hour numéro 170 !

 
 

Commentaires 0

Rédigez votre commentaire

Looks good!
Looks good!
Looks good!
fermer