Par Maxime 30/11/2022

Top 15 des meilleurs tweets sur la crise de la quarantaine

0

 

Entre 35 et 50 ans, certaines personnes éprouvent un certain mal-être existentiel qui se traduit par une impression de stagner, d’être perpétuellement insatisfait(e) ou de se sentir enfermé(e) dans une routine qui ne leur convient plus. C’est ce qu’on appelle « la crise de la quarantaine » ou « crise du milieu de vie ». Mythe pour certain(e)s (les personnes sont plus heureux une fois le cap des 40 ans franchi qu’à la fin de l’adolescence ou au début de la vingtaine), réalité tangible pour d’autres, le concept n’est pas bien défini. Ce qui est certain c’est que ce passage dépressif n’est pas un passage obligé et ne touche personne de la même manière. Cela reste tout de même un âge charnière pour faire un premier bilan de sa vie.

 

En avance :

Techniquement la crise de la quarantaine se situe autour… de 40 ans. Surprenant certes mais pour de nombreuses et de nombreux jeunes qui ne trouvent pas de sens à leur vie, c’est déjà le moment.
 
1.


2.

3.

 

Les achats compulsifs :

Un des symptômes de la crise de la quarantaine, c’est l’achat compulsif d’objets plus ou moins extravagants. Des montres bling-bling au coupé sport en passant par un nouveau tatouage ou un voyage dans un pays lointain. Le besoin de changement est radical.
 
4.


5.

6.

7.

8.

 

Adultère :

La crise de la quarantaine c’est aussi un nouveau besoin de plaire et généralement un changement d’apparence.
 
9.


10.

11.

 

En vrac :

La langue française est d’une richesse incroyable.
 
12.


13.

14.

15.

 

Commentaires 0

Rédigez votre commentaire

Looks good!
Looks good!
Looks good!
fermer