Par Maxime 30/09/2020

L’histoire derrière le mème “J’ai l’air de jouer du golf enculé”

0

Il n’est pas possible de prédire la création d’un mème. Il faut qu’une phrase ou une image soit reprise massivement par les réseaux sociaux qui l’agrémentent de commentaires ou de légendes. Mais lorsqu’on poste une photo de soi sur Twitter, drôle de surcroît, il y a toujours une chance pour qu’elle devienne virale. Entretien avec @greenwichbitchh ravie d’être devenu une figure incontournable d’Internet.

 

1. Tout d’abord, peux-tu nous expliquer l’origine de la photo qui a créé le mème ?

 

Alors c’est vraiment tout con, je partais en vacances chez mes cousins qui habitent Albi et j’étais sur l’autoroute puis j’ai voulu envoyer un snap à mes amis, et je ne sais pas comment j’ai vu sur la map snap que mon bitmoji était en train de jouer au golf (alors que j’étais vraiment sur une autoroute paumée) donc pour rigoler j’envoie le screen de mon bitmoji et ensuite la « fameuse » photo à des potes qui m’ont évidemment screen tous les 2 pour m’afficher sur Twitter (ce qui a plutôt bien marché lol). Je crois que le plus drôle c’est que j’ai dû reprendre la photo 2/3 fois parce que sur la première je tirais pas assez la gueule, alors que quand on me côtoie on voit bien que c’est naturel pour moi de tirer la gueule.
.

 

2. Comment es-tu devenu un mème ? Comment l’as tu su/compris ?

 

Franchement je me pose encore la question. Avec mon pote Alex (celui qui m’a affichée sur Twitter originellement et à qui je dois le titre de mème) on n’a rien compris quand on voyait les retweets qui faisaient que grimper. Je crois que son tweet a fait dans les 30 000 retweets la première fois, ensuite je le voyais sur Facebook, Insta etc, tout le monde qui me mentionnaient en mode je suis pas au courant que ma grosse tête circule 😭. Après beaucoup de comptes Twitter l’ont repris dont un qui a fait plus de 50 000 retweets et je crois que c’est vraiment à partir de là qu’on m’a qualifiée de « mème » et franchement j’étais trop fière parce que les mèmes c’est ma passion, donc j’étais contente d’en être un. Je l’ai principalement compris quand certains comptes Twitter avaient ma photo en photo de profil ou qu’ils répondaient avec cette photo sous certains tweets.

 

3. Es-tu reconnue dans la rue (maintenant ou à l’époque de la
popularité du mème) ?

 

Ça m’est arrivée une fois (l’année dernière en plus) à la sortie du lycée on était à l’arrêt de bus et je vois un mec qui me fixait, moi qui déteste qu’on me regarde de base je me disais il veut quoi, et en fait il m’a juste demandé si j’étais la « meuf du golf » parce qu’il m’avait vue la veille sur Insta et il a pris une vidéo avec moi en mode je suis une personnalité 😭. Sinon dans la rue je pense pas que les gens me reconnaissent, ni aujourd’hui ni à l’époque, en plus depuis j’ai changé (et heureusement). Mais ça arrive que quand je rencontre des gens en face à face (dans ma classe par exemple) qui ont Twitter, certains captent direct ma tête.

 

4. Cela t’a-t-il causé des problèmes ? Ou au contraire permis d’avoir
des opportunités ?

 

La réponse à cette question est vite répondue : aucun des deux, c’est juste un petit buzz sur les réseaux avec ma photo qui tourne, et beaucoup de gens ne connaissent même pas mon compte Twitter donc j’ai jamais eu d’opportunités (à part cette interview !!). Mais je dirais que ça m’a causé des « problèmes » personnels dans le sens où la première fois que mon pote l’a posté, ça a fini sur Facebook et c’était clairement ma hantise parce qu’on sait tous qu’il y a un fossé entre les gens de Twitter et ceux de Facebook… et ça a pas raté parce que beaucoup d’anciens du lycée, même du collège l’ont vu sur FB, surtout sur la page UrbanHit. Mon problème c’est que je regarde tout le temps les commentaires et sur Facebook ils étaient vraiment méchants, ils m’ont vraiment blessée, et pourtant je suis sur Twitter depuis 2012 j’ai vu bien pire. Mais à ce moment-là j’étais en vacances, je reçois pleins de notifs d’anciennes personnes que j’ai côtoyé genre 2min, les commentaires méchants etc donc je peux dire que ça m’a causé des problèmes personnels dans le sens où ça m’a réellement blessée et que je voulais que ça s’arrête.
.


.

 

5. Enfin qu’est ce que cela fait de savoir qu’il y aura ton visage
probablement pour toujours sur Internet ?

 

Ben écoutez, ça m’en touche une sans faire bouger l’autre 😭. Mon visage était déjà sur internet quand on tapait mon nom avec évidemment des photos toutes plus flatteuses les unes que les autres alors une de plus ou une de moins j’en suis plus à ça près ! Au moins j’aurai laissé une trace de moi sur Internet aha et si jamais un jour j’ai des gosses je leur dirai de taper « golf enculé » sur Google images pour voir des photos de leur mère jeune.

 
.

 

Commentaires 0

Rédigez votre commentaire

Looks good!
Looks good!
Looks good!
fermer