Par Maxime 23/06/2022

L’affaire de Raquel Garrido, de la femme de ménage sans-papiers et du faux sms

1

 

C’est une histoire assez ubuesque qui s’est passée hier et aujourd’hui sur Twitter. Un journaliste accusait le couple d’Insoumis Raquel Garrido et Alexis Corbière d’exploiter une femme de ménage sans-papiers et de profiter d’un logement HLM à Paris. Dans un contexte politique brûlant, cela a bien évidemment été repris partout. Mais la suite de l’affaire est des plus étonnante…

 

Le début de l’affaire

Hier, le journaliste du Point Aziz Zemouri (plusieurs fois condamné pour diffamation), prétendait que le couple de députés Insoumis Raquel Garrido et Alexis Corbière avaient exploité une femme de ménage sans-papiers pendant une année. Des accusations graves que des sms semblaient prouver.
 
1.


2.

3.

 

Des doutes sur les sms

Cependant plusieurs internautes ont découvert que les sms posaient problème. La photo de profil, les fautes d’orthographe, l’absence des heures dans le sms, tout indiquait qu’il s’agissait d’un faux. Les Sherlock Holmes amateurs étaient de sortie.
 
4.


5.

6.

7.

 

Les parodies affluent

Évidemment, un tel montage c’est du pain bénit pour Twitter. Les parodies et les blagues les plus loufoques ont alors été partagées.
 
8.


9.

10.
Début du sms : “Salut Babar, besoin de 5 kilos de coke, tu peux me dépanner ?””Voyos Aziz je ne touche pas à ces choses là, demande plutôt à Macron…”

11.
Début du sms : “Arrêtez de m’envoyer des SMS toutes les 5 minutes. Au pire dormez dans le cagibi et si vous avez faim, finissez la boîte de Sheba, Gribouille a pas tout mangé” “Je vais partir si vous continuez à parler comme ça”.

12.

13.

14.
Début du sms : “Bonjour je voudrais rajouter 6 steaks à ma commande ce matin” “Bien sûr M. Caron, nous avons une nouveauté des succulents petits steaks de pois chiches…”

15.

 

Épilogue

Finalement, Le Point s’est rétracté aujourd’hui, le directeur du journal supprimant l’article et faisant un méa culpa. Mais cela ne va pas aider la profession de journalisme, déjà très attaquée. Et une question demeure : à qui profite le crime ?
 
16.


17.

18.

19.

20.

 

Commentaires 2

1 Réponse Replier
Image de profil de
DAVID (invité)

Le 23/06/2022, à 21:41

Pour le logement HLM, il y a une part de vérité. Le couple a longtemps occupé un appartement dans un immeuble à loyer libre de la RIVP, boulevard Soult Paris 12. Le fait est qu'ils avaient le droit d'y habiter, mais que quelques années leur installation, et le couple le savait, la RIVP avait souhaité désormais attribuer ces logements à des ménages plus pauvres, et que les Garido-Corbières n'ont jamais pensé, en accord avec leurs principes on peut quand même l'écrire, à quitter ce logement pour le laisser à un ménage dans le besoin. C'est d'ailleurs la même chose pour Simonnet. Elle a le droit d'y être et d'ailleurs c'est ce qu'ils ont clamé haut et fort, soutenus par tous les copains, en omettant de préciser qu'ils connaissaient les intentions locatives de la RIVP.

Image de profil de
Marcus (invité)

Le 24/06/2022, à 17:50

Merci de continuer à propager des hoax...
https://www.liberation.fr/checknews/alexis-corbiere-et-raquel-garrido-habitent-ils-dans-un-hlm-comme-la-affirme-zemmour-20211227_ELPG3B3RDVA57GVYUC5FPTEYN4/

Rédigez votre réponse

Looks good!
Looks good!
Looks good!

Rédigez votre commentaire

Looks good!
Looks good!
Looks good!
fermer