Par Maxime 04/05/2022

L’union populaire, le cauchemar des gens de droite

0

 

Des gouttes de sueurs perlent sur leur front, leur activité cardiaque s’accélère subitement et on peut les entendre crier dans leur sommeil un “nooooon” terrifié. La gauche est en train de s’unir pour les législatives et les personnes de droite ne peuvent le supporter. Au fur et à mesure des ralliements des partis de gauche, de nombreuses voix s’élèvent pour critiquer cette association. Si l’union populaire est encore loin d’être totalement terminée et qu’il y a une infime chance que ses députés terminent majoritaires à l’Assemblée, il est assez amusant de voir toutes les réactions outrées qui se manifestent.

 

Difficultés d’union

C’était l’objectif affiché depuis la défaite à la présidentielle. Permettre à tous les courants de gauche de se rassembler pour enfin peser sur le débat politique et se présenter unis pour les législatives. Mais pour certains il y a des gauches irréconciliables. Et quand on parle de certains, on parle de Yannick Jadot et Anne Hidalgo.
 
1.


2.

3.

4.

 

Le nom

A la grande surprise de tous, l’union populaire est tout de même en train de se réaliser. Mais le nom posait problème à plusieurs partis. Après de nombreuses réunions, l’union populaire a donc été renommée la Nouvelle union populaire écologique et sociale ou NUPES pour les intimes.
 
5.


6.

7.

 

Avis contraires

“Mais euh, vous n’avez pas le droit”. Alors que tout le monde se demandait pourquoi la gauche ne s’unissait pas pour l’élection présidentielle, au moment où cela est possible pour les législatives, c’est inacceptable. Les éditorialistes de droite sont vent debout contre cette association maléfique, contre ces électeurs de gauche qui osent vouloir gagner ? Ah oui et François Hollande aussi mais qui l’écoute encore…
 
8.


9.

10.

11.

12.

13.

14.

 

En vrac

L’union populaire pardon la Nouvelle union populaire écologique et sociale continue d’être débattue pour pouvoir se présenter aux législatives. Si cela ne leur garantit absolument pas une majorité de députés, cela reste tout de même une bonne nouvelle car on ne croyait plus possible une association des partis de gauche.
 
15.


16.

 
 

Commentaires 0

Rédigez votre commentaire

Looks good!
Looks good!
Looks good!
fermer