Par Maxime 20/10/2021

Les 25 meilleurs tweets sur les woke, on sait pas ce que c’est mais on en veut pas !

0

 

Ils sont làààà. Ils sont dans les campagnes, dans les villes, sur les réseaux sociaux. Les woke ont semble-t-il envahi la France en l’espace de quelques mois. Il n’y a pas un problème de société qui ne soit pas leur faute. Mais qu’est-ce que cela veut dire exactement ? Qui cela concerne-t-il ? Est-ce que je dois avoir peur pour ma sécurité et mon argent ? On essaie de vous expliquer tout ça avec des tweets.

 

Tentative de définition :

Le mot “woke” vient de l’anglais et se traduit par “éveillé”. Au sens premier du terme, être “woke” c’est “être activement attentif à d’importants faits ou problèmes, notamment les questions raciales et l’égalité sociale”. La définition est assez large me direz-vous. Si au départ, des gens de gauche expliquaient être woke, le terme est vite devenu désuet. A force d’être utilisé pour tout et n’importe quoi, il a totalement perdu de sa valeur (à gauche plus personne ou presque ne se revendique woke). Le terme a finalement été repris par la droite américaine puis française et sert désormais uniquement à critiquer la gauche.
 
1.


2.

3.

4.

5.

 

Dans les médias :

Un terme nouveau, dans lequel on peut mettre à peu près tout ce qu’on veut et qui fait peur. C’est donc avec gourmandise que les éditorialistes et les chroniqueurs des chaînes d’informations se sont précipités dessus. Le mot woke est presque aussi souvent présent que Zemmour dans les médias, c’est dire la surreprésentation. Et on ne se lasse pas d’inviter des personnes comme Brice Couturier, journaliste capable de vous expliquer dans un livre ce qu’est le phénomène woke car lui seul l’a compris comme il fallait lol.
 
6.


7.

8.

9.

10.

 

A l’université et dans les écoles :

Si on n’est pas étonné de voir certains journalistes profiter de ce genre de polémique pour exister médiatiquement, on ne l’est malheureusement pas non plus par le gouvernement qui fait de même. Dans une tribune Jean-Michel Blanquer indique vouloir organiser un groupe de réflexion contre l’idéologie woke. Cela rassure l’électorat de droite et tant pis s’il y a d’autres sujets plus urgents à traiter.
 
11.


12.

13.

14.

15.

 

Parodies :

C’est donc entre énormes giga wokistes que l’on se moque de cette appellation. Pour la droite conservatrice et l’extrême droite, si vous êtes contre leurs idées (c’est à dire être contre l’égalité et une meilleure justice sociale rappelons-le) vous serez traité de woke. Pas besoin d’argumentaire, c’est sublime. Par contre cela n’arrangera pas votre paranoïa car on en voit littéralement partout.
 
16.


17.

18.

19.

20.

 

Pour terminer :

Si vous avez eu la flemme de tout lire, voici le résumé. Le mot “woke” veut dire “éveillé” et veut littéralement dire le fait d’être conscient des problèmes liés à la justice sociale et à l’égalité raciale. La gauche s’en est vite désintéressée tant le terme est fourre-tout mais la droite l’utilise désormais pour critiquer tout ce qui ne lui convient pas. Du coup, vous êtes probablement woke sans le savoir.
 
21.


22.

23.

24.

25.

 
Et pour parler d’un sujet qui est vraiment intéressant, on vous donne les astuces pour être un jeune retraité dès 30 ans. Woke peut-être mais sympa avant tout.
 

Commentaires 0

Rédigez votre commentaire

Looks good!
Looks good!
Looks good!
fermer