Par tabanquiere 18/07/2022

Arroser les routes en pleine canicule ? Ça roule

0

 

À cause de la canicule qui sévit sur une grande partie de la France actuellement, l’organisation du Tour de France a décidé, ce samedi 16 juillet, d’utiliser des camions citernes pour arroser les routes, de façon à rafraîchir l’asphalte pour la sécurité des coureurs. Le Tour de France étant de plus en plus dénoncé pour son impact écologique, notamment pour le déploiement des voitures, camions et motos mis en œuvre lors de cette course cycliste, le fait d’arroser les routes a hérissé les poils de plus d’un twitto. En l’occurence, 10 000 litres d’eau sont potentiellement mobilisables à cet effet. Quand le gouvernement demande au citoyen lambda de ne pas arroser son potager et de faire pipi sous la douche pour économiser l’eau, on a de quoi être en colère.

 

L’article de la polémique

C’est RMC Sport qui, dans les premiers, ont annoncé la décision prise par l’organisation du Tour de France d’arroser le bitume.

1.

 

Le peloton des réactions

Comme expliqué plus haut, quand on reçoit des consignes pour limiter notre consommation d’eau en tant que consommateur moyen, et qu’on lit de telles infos, forcément, on le prend un peu mal.

2.


3.

4.

5.

6.

7.

8.

 

On rigole (maillot) jaune

Mais comme d’habitude, les twittos ont cet humour grinçant qui nous permet d’esquisser un sourire, même dans les situations les plus dérangeantes.
09.


10

11.

12.

 

C’est déjà la fin de cet article sur l’eau utilisée pour rafraîchir les routes du Tour de France, qui a fait démarrer les twittos au quart de tour. Et si c’est un sport qui vous passionne, vous pouvez aller faire un tour par là pour les meilleurs tweets sur le vélo. Ndlr : cet article a été rédigé en cycliste.

 

Commentaires 0

Rédigez votre commentaire

Looks good!
Looks good!
Looks good!
fermer