Par Sandra 05/03/2021

Vos pires mots dans le carnet “Maxime organise une raclette clandestine en classe”

1

 

Le moment de l’adolescence est pour beaucoup une période de rébellion : s’opposer à l’autorité devient un jeu du quotidien. Alors quoi de mieux que l’école pour s’adonner à cette pratique ? Mais attention, car l’institution possède une arme ultime que les parents n’ont pas : le carnet de correspondance. Et gare à vous quand il vous faudra affronter votre mère pour faire signer le mot dans ce dit carnet ! Néanmoins il faut avouer que parfois les profs, pions (AED pardon !) etc. abusent un peu de cet outil comme en témoignent vos tweets.

 

The question :

 
1.


 

Les provocateurs :

Une chose est sûre, vos professeurs ne vous ont pas oubliés. Et sans vous les cours auraient été bien plus ennuyeux, alors merci !
 
2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.


 

Futur métier :

Finalement, il s’agit d’une destinée. À retenir comme excuse pour le prochain mot que vous recevrez.
 

9.

10.

11.


 

L’absurdité :

Parfois il faut l’avouer, les adultes perdent les pédales et abusent un peu de leur autorité. On a tous et toutes nos mauvais jours. Non ?
 
12.

13.

14.

15.


 

C’est grave :

Quand les profs ne voient pas ou font mine d’ignorer le harcèlement subi par un·e élève ou pire… y participent.
 

16.

17.


 

En vrac :

 
18.

19.

20.

21.


 

Commentaires 1

Répondre Replier
Image de profil de
Lilou4 (invité)

Le 06/03/2021, à 10:49

Un pote a eu droit à "Sèche La Rotonde quand il vient en classe..." (la Rotonde c'était le café du coin de la rue...!)

Rédigez votre réponse

Looks good!
Looks good!
Looks good!

Rédigez votre commentaire

Looks good!
Looks good!
Looks good!
fermer